• Papèterie !

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Depuis le 6 mars (ici, c'est l'Alsace, et j'habite tout près de ce fameux cluster du tout début...) les écoles ont été fermées et il a fallu s'organiser pour que nos élèves puissent continuer à travailler.

    Ils venaient juste de reprendre et nous aussi... après une semaine de classe (et deux semaines de vacances à tout préparer, pour rien ?) et les voilà confinés chez eux avec leurs parents qui ne savaient pas du tout comment faire.

    On a d'abord organisé une distribution géante de travail photocopié, que les parents devraient, une fois fait, placer dans la boite aux lettres de l'école. Cela a fonctionné à peu près 10 jours... Le Président a fait son allocution le lundi soir 16 mars, et le lendemain, on n'avait plus le droit d'aller à l'école, même nous les professeurs, pour récupérer ce qui était dans la boite aux lettres... Il a donc fallu trouver autre chose. 

    C'est donc à ce moment-là que j'ai mis en place toutes sortes d'outils, dont un qui m'est devenu indispensable : le Padlet.

    Je vais partager ici tous mes Padlets depuis le premier, j'en suis assez fière... Ils ne serviront peut-être jamais, mais toujours est-il que je veux en garder une trace.

    Emploi du temps semaine N°13

    Emploi du temps Semaine 14

    Une nouvelle courte semaine

    Emploi du temps SEMAINE 18

    Emploi du temps de la semaine 19

    Le prestigieux Programme Semaine 20

    Deux jours de travail et on fait le pont !


    votre commentaire
  • Répéter, répéter, encore répéter... 

    Maitresse ? On colle le papier ? OUI !

    On tourne la page si on n'a plus de place ?

    On écrit la consigne ?

     

     

    OUI ! OUI ! OUI ! encore et encore OUI !

    La marguerite des questions qui agacent

    N'est-ce pas agaçant, à la fin ? Alors, pour ceux qui savent déjà lire, un petit affichage qui peut soulager les nerfs de la maîtresse !

    Je n'ai rien inventé, j'ai vu ça sur une publication Instagram il y a un bout de temps déjà. J'ai réalisé mon propre affichage, imprimant les bulles sur du papier de couleur fluo (chez Action on en trouve pour presque rien), en traduisant simplement de l'américain au français. Ensuite, j'ai plastifié.

    A la demande de plusieurs collègues, voici mon fichier. Attention, il m'a fallu le recréer (l'original est perdu, semble-t-il) et je n'ai pas su recréer les flèches des bulles. 

    Chacun peut en ajouter ou non, à sa guise.

    Le fichier pdf ici. Le fichier Word à la demande avec le formulaire de contact.

     


    votre commentaire
  • Une aide pour mes collègues ? le Flip Chart de rentrée.

    Et pourquoi pas ! Jusque là, j'ai toujours été une grande "chercheuse de trucs" : explorer, recouper, regrouper les trouvailles que je fais sur le web, que ce soit pour le plaisir ou pour le boulot... Mais publier moi-même, je me suis toujours trouvée tellement moins créative et moins inspirante que les autres.

    Cependant, en proposant mon adaptation du Flip Chart de rentrée à @tablettesetpirouettes, elle m'a suggéré de le publier moi-même. Si vous voulez voir son outil pour les parents, rendez-vous ici.

    Flip Chart de rentrée

    Vous pouvez télécharger le modèle .pptx ci-dessous, il s'imprime sur 3 pages recto-verso. Les inversions de sens sont déjà faites, et j'espère que cela pourra être utile à l'une ou l'autre d'entre vous.

    J'ai retiré les informations personnelles, mais il reste beaucoup de choses à personnaliser : les horaires de l'école, le calendrier scolaire (c'est celui de 2018-19  qui s'y trouve, attention !), les petites choses qui sont particulières à chaque école (RASED, fournitures, projet d'école, manuels). Enfin, remplacez les photos ! 

    Télécharger « Flip Chart de rentrée.pptx »

    Bon courage et bonne rentrée !

    Emmashell


    votre commentaire
  • Le déménagement est passé, le temps aussi depuis... Les cartons sont presque tous vides, ou remisés au grenier (cela signifie que je n'ai pas assez trié avant de partir !).

    Se pose l'inévitable question, que maints recruteurs m'ont posée quand j'étais jeune maman : à quand le prochain .... (déménagement, bébé, la prochaine mutation...) ?

    Je préfère la devise de ma tante, Marie-Françoise, qui disait : quand je m'installe quelque part, je fais comme si c'était pour toute la vie. Sinon, on continue à vivre dans une installation provisoire, dans des cartons...

    Je vois que malgré ma détermination il reste des cartons que je n'ai pas eu le temps de défaire, ou que j'ai volontairement installés au grenier (exemple : les déguisements, les albums enfantins, les imagiers de mes enfants, leurs anciens cahiers...). Halloween vient de passer, et jamais je n'ai trouvé le courage de fouiller dans ces cartons, pour y retrouver mon (pourtant très chouette) déguisement de vampire ! parce que le grenier n'est pas isolé, parce que c'est mal éclairé, parce que ... j'ai eu la flemme ! Faut-il en déduire que dans mon inconscient, je pense déjà que je vais repartir ? 

    Donc, installée, oui, mais pour combien de temps ? Aussi longtemps que ma situation professionnelle me le permettra, aussi longtemps que je n'aurai pas liquidé ce qui reste de mon ancien couple avec mon ex (la communauté de biens n'est pas encore soldée, la maison n'est pas encore vendue...) et donc aussi longtemps que je ne déciderai pas, avec "mon grand chat" (mon amoureux) d'acheter une maison à nous !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique